Les meilleurs utilitaires de diagnostic et de maintenance pour Windows 10

Surveiller le système d’exploitation, le bon fonctionnement de notre matériel et de nos applications… de nombreux outils permettent de le faire facilement et efficacement.

Certains sont intégrés à Windows 10, et sont souvent ignorés à tort. D’autres sont disponibles sur Internet, souvent gratuits et très pointus.

Windows 10 : Une mine d’information sur la santé de votre PC

On a toujours comme premier réflexe de trouver des utilitaires ci et là. La plupart sont bons et font tout ce qu’il faut, mais souvent, on peut se contenter des outils fournis par Microsoft et inclus dans Windows 10.

Voici une petite liste de ce qu’il est possible d’utiliser… avant d’aller voir ailleurs.

Moniteur de ressources et Task Manager

Le Task Manager est l’outil à utiliser en premier, en cas de doute sur le bon fonctionnement de votre machine. Saisissez task manager dans Cortana, vous le verrez apparaître. Vous verrez immédiatement s’afficher cinq graphiques rapportant en direct l’activité relative à autant de composants majeurs : CPU, GPU, Mémoire, disque et réseau. Si votre PC rame inhabituellement, vous saurez quel composant est à blâmer.

Pour aller plus loin dans le monitoring, cliquez sur Open Ressource Monitor en bas de la fenêtre pour arriver sur l’ancien outil moins joli, mais plus détaillé, ce dernier vous présente dans un
tableau la liste des processus actifs et leur occupation en ressources matérielles.

Il est ainsi facile de voir si le problème vient de tel ou tel processus (application) qui sollicite plus que d’habitude tel ou tel composant hardware.

On peut aussi isoler tel ou tel processus pour en avoir un suivi graphique en direct.

Notez au passage que c’est désormais dans le nouveau Task Manager que l’on trouvera l’onglet Startup permettant de gérer quels programmes seront autorisés à démarrer en même temps que l’OS. SI votre machine met longtemps à démarrer, c’est sans doute là qu’il faudra agir en retirant tout ce qui n’est pas essentiel (et qui de toute manière démarrera quand vous déciderez de les lancer à la main).

Performance Monitor

Cet outil permet de surveiller le comportement de plusieurs paramètres en direct, et de les enregistrer dans un journal pour une surveillance dans la durée. Cet outil vient en complément du Moniteur de ressources et est bien plus précis.

Le premier vous servira surtout à isoler une partie fautive (CPU, réseau, etc.). Le second posera des compteurs de surveillance sur des parties plus détaillées encore de ces composants afin de mieux cerner le problème.

Par défaut, lorsqu’on ouvre le Performance Monitor, on clique sur Monitoring Toolspuis sur Performance Monitor.

Une courbe rouge représentant le temps CPU apparaît. On peut en rajouter des dizaines d’autres en faisant un clic droit puis en choisissant Add Counters. On choisira alors dans la liste déroulante quel composant surveiller. La liste est très exhaustive et ne parlera pas forcement au néophyte. En revanche, la personne qui vous aidera, à distance si besoin, pourra trouver ces informations fort utiles. Par exemple, pour surveiller le comportement du GPU, du réseau ou de la mémoire, il faut choisir les entrées du même nom dans la liste, puis choisir quel aspect de ces composants on surveillera. C’est très précis… très précieux… et très pointu. Pour le trouver, saisissez simplement perfmon dans Cortana.

Diagnostic Mémoire

Un utilitaire de test de votre mémoire est inclus dans le système. Pour l’utiliser, enregistrez votre travail et cliquez sur l’option permettant de rebooter pour entamer les diagnostics.

Vous trouverez l’outil en tapant Windows Memory Diagnostic dans Cortana. Quand l’utiliser ? Si vous avez des erreurs de lecture/écriture, des écrans bleus, des blocages intempestifs du système ou des plantages à répétition dans des applications habituellement fonctionnelles.

Gestion de l’ordinateur

Cette fenêtre regroupe tout ce que Windows propose en matière de gestion de votre PC. C’est un incontournable, doté d’outils très puissants comme le Task Scheduler (pour voir les tâches prévues et en rajouter d’autres au besoin), le Event Viewer (qui liste tous les événements système allant de l’Installation de logiciels à l’apparition des BSOD), un outil pour voir et gérer les différents répertoires partagés. Mais surtout, c’est le Gestionnaire de disques qui sera d’une aide précieuse. Cet utilitaire sert à créer, effacer et gérer les partitions sur vos différents supports (HDD et SSD).

Maintenance

Assistant Stockage : Gratuit inclus dans Windows 10

Vous trouverez dans Paramètres [Win + I] un outil fort pratique permettant de nettoyer un peu les scories résiduelles laissées sur votre disque.

L’Assistant stockage se trouve dans Système/Stockage : il peut vider la corbeille seule, ou supprimer les fichiers temporaires, ou encore supprimer les fichiers dans le répertoire Téléchargements si ceux-ci n’ont pas été modifiés depuis un mois.

CCleaner : Gratuit

CCleaner est sans doute l’un des plus anciens assistants ménagers de Windows. Au quotidien, il rend de superbes services et permet d’éliminer des tonnes de fichiers inutiles, ainsi que de nettoyer le registre de ses entrées inutiles.

Il y a peu, CCleaner a fait parler de lui pour de bien tristes raisons toutefois : un pirate avait réussi à injecter un code malveillant dans la version officielle de l’utilitaire. Problème réglé depuis lors.

CCleaner est sans doute l’un des musts devant figurer dans la trousse à outils de l’amateur de Windows.

Quick Assist : Gratuit inclus dans Windows 10

Depuis l’Anniversary Update de Windows 10, Microsoft a inclus une sorte d’équivalent basique à Teamviewer.

Quick Assist est très simple à utiliser et ne requiert qu’un compte Microsoft (OneDrive par exemple). On le lance (menu Démarrer, Accessoires Windows, Assistance Rapide) et il suffit ensuite de suivre les étapes affichées, selon qu’on propose de l’aide ou qu’on souhaite en recevoir.

L’aidant prendra alors la main, l’aidé voyant sa souris bouger et les textes saisis apparaître. Pratique, mais attention, cet assistant ne fonctionne que si les deux PC sont sous Windows 10, avec l’Anniversary Update (ou ultérieure) installée.

TeamViewer : Gratuit

Là encore, il s’agit d’une solution éprouvée, indispensable si vous devez servir de support à des membres de votre famille ou à des amis.

Gratuit pour une utilisation privée, TeamViewer permet de prendre la main sur l’ordinateur de n’importe quelle personne, si le client a été installé dessus au préalable. Il existe également des clients pour Androld et iOS, de sorte que vous pourrez prendre la main sur un PC distant y compris depuis votre smartphone ou votre tablette.

WinDirStat : Gratuit

WinDirStat est utilitaire gratuit qui sert à cartographier votre disque dur. Au démarrage, il lit l’arborescence du répertoire et en affiche une représentation graphique. De gros carrés de couleur (proportionnels à l’espace qu’ils occupent sur le disque) et leurs subdivisions permettent de savoir qui occupe de la place, et comment.

Il est donc facile de savoir ce qu’il faut nettoyer, ou quels éléments déplacer sur un autre disque pour économiser celui-ci.

Diagnostic

CPU-Z : Gratuit

CPU-Z est un des grands classiques du diagnostic sur PC. Cet utilitaire gratuit renvoie une mine d’informations très précises sur votre CPU (cœur par cœur, y compris les tensions, les fréquences, etc.), la carte mère, les modules de mémoire.

C’est un outil précieux, fonctionnant en version portable ou installable, et très prisé par les utilisateurs avancés, les joueurs et les overclockers.

Harware Info : Gratuit

Hardware Info est un utilitaire gratuit qui regroupe plusieurs fonctionnalités utiles allant de la capacité à dresser une carte détaillée du matériel installé, en passant par la surveillance des informations renvoyées par les différentes sondes installées (températures, tensions, utilisation des ressources matérielles CPU et GPU). Pour chaque entrée, le logiciel peut générer un graphique, toujours utile pour isoler un problème.

Speccy : Gratuit

Il existe de nombreux utilitaires permettant d’examiner l’intérieur de son PC et de ses composants. Édité par Piriform, Speccy peut fonctionner en mode installé ou en mode portable (ne nécessitant pas d’installation propre). Il peut suivre en temps réel les températures renvoyées par les sondes de votre PC, et indiquer divers éléments comme le statut de vos mises à jour Windows 10 par exemple. De plus, Speccy permet de générer des instantanés de votre machine en XML ou .txt afin de les partager facilement, même en ligne.

GPU-Z : Gratuit

Malgré un nom relativement proche, GPUZ n’est pas développé par la même équipe que CPU-Z. Il n’en reste pas moins un incontournable pour la surveillance des cartes graphiques. Outre les informations relatives à la carte graphique (GPU, mémoire, fréquences), l’utilitaire sait surveiller les fréquences des composants en temps réel, la consommation électrique et la vitesse de rotation de la ventilation.

Configuration

Autoruns : Gratuit

Certains utilitaires semblent faire ce que des composants de Windows font déjà… mais les apparences sont parfois trompeuses. Autoruns en est un excellent exemple.

Cet utilitaire dresse une liste exhaustive des programmes, pilotes, services… bref, de tout ce qui démarre quand vous allumez votre PC. Tout est classé par catégories, et permet de désactiver ou d’activer ce qui vous semble pertinent. Certes, Windows est doté d’un utilitaire faisant peu ou prou la même chose, mais de manière bien moins détaillée.

Sécurité

AVG : Gratuit

Windows 10 a sérieusement investi dans la protection. Mais aussi bons soient les outils déployés par Microsoft dans son OS, iI est intéressant (et recommandé) d’utiliser un second rideau de protection.

Soit en investissant dans des suites payantes ; soit en allant voir du côté des gratuits. Plusieurs solutions coexistent : AVG, Avast et Bitdefender figurent toujours en tête des recommandations.

Nous avons un faible pour AVG, mais n’hésitez pas à essayer et à en essayer d’autres s’il ne vous convenait pas.

LastPass : Gratuit

De nos jours, de nombreux sites ou services nécessitent des duos identifiant/mot de passe. On en a rapidement beaucoup trop et on en oublie vite plusieurs.

Il existe de nombreuses applications coffre-fort qui ont pour but de stocker vos mots de passe.

LastPass en est une, existant sous forme d’extension pour votre navigateur Web ou sous forme d’application IOS ou Android.

Le principe est simple : hypersécurisée, l’application stocke vos mots de passe en ligne (sans que l’éditeur n’y ait accès). Il est possible de l’utiliser pour remplir automatiquement les champs d’identification. On apprécie également que les lecteurs d’empreintes digitales soient gérés sur mobile.

1 commentaire

  1. image ShopT

    Merci pour cette liste des "fondamentaux" à posséder !

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec une *

Quelle est la deuxième lettre du mot zlskh ? :